La Forêt des Pays de Monts

[et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”rgba(69,188,224,0.69)” _builder_version=”3.0.105″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”4_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Lors de vos promenades.” _builder_version=”3.0.101″]Lors de vos promenades.

   – En forêt des Pays de Monts :

  •   Merci d’emprunter les sentiers et de ne pas effrayer les oiseaux et animaux.

   – Sur la dune et la plage :

  •  Evitez de cheminer ou de vous installer sur le haut de plage, des oiseaux peuvent y faire leurs œufs.
  •  Respectez le balisage de la dune car la végétation de la dune est très sensible au piétinement.
  •  Ne cueillez pas de fleurs, certaines sont protégées et leur cueillette est interdite.

[/et_pb_text][et_pb_text admin_label=”Pour en savoir plus sur la forêt.” _builder_version=”3.0.101″]Nous parcourons de manière quasi quotidienne la plage et les jolis sentiers de la Forêt Domaniale des Pays de Monts et nous nous posons quelques fois des questions.

Pour en savoir plus sur la forêt consultez :

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”#45bce0″ _builder_version=”3.0.101″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”1_3″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2016/02/logo-ONF-v2.png” url=”http://www.onf.fr/” admin_label=”Logo ONF” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type=”2_3″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Une forêt vendéenne entre terre, mer et marais.” _builder_version=”3.0.105″]

Une forêt vendéenne entre terre, mer et marais.

Cette forêt de 2.268 hectares résulte des plantations de pins effectués au XIXe siècle pour stabiliser les dunes qui menaçaient d’ensabler les marais exploités par l’homme. Avec l’essor du tourisme de bord de mer au XXe siècle, la forêt est aujourd’hui très fréquentée.

Voir plus… ONF

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”#45bce0″ _builder_version=”3.0.101″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”J’aime la forêt, ensemble protégeons-la” _builder_version=”3.0.101″]J’aime la forêt, ensemble protégeons-la.
[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Affiche” _builder_version=”3.0.101″]
[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text _builder_version=”3.0.101″]Comment profiter de la forêt tout en la préservant ? Quels sont les conseils à suivre et les impératifs à respecter ? Telles sont les questions centrales abordées dans cette nouvelle charte du promeneur J’aime la forêt : ensemble, protégeons-la.

La charte du promeneur
[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”#45bce0″ _builder_version=”3.0.101″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Pourquoi les coupes d’arbres ?” _builder_version=”3.0.101″]Pourquoi les coupes d’arbres ?
[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2017/03/20170311_100753.jpg” show_in_lightbox=”on” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Coupe d’arbres.” _builder_version=”3.0.101″]Source Ouest France. Publié le 31/12/2015

Forêt des Pays de Monts.

La prochaine coupe d’arbres va concerner 107,25 hectares sur toute la forêt des Pays de Monts. | 

L’Office national des forêts va effectuer une coupe d’arbres dans la forêt des Pays de Monts. Une opération qui s’inscrit dans la convention de gestion confiée à l’ONF.

Pourquoi ? Comment ?

Quelle est l’origine de cette forêt des Pays de Monts ?

En 1741, un ouragan provoque l’ensevelissement d’une partie du bourg de Notre-Dame-de-Monts. En 1810, un décret impérial ordonne l’ensemencement des dunes de sables afin de les fixer. Les premiers semis de pins maritimes ont été réalisés dans les années 1850. Depuis, l’entretien de la forêt des Pays de Monts a été régulièrement effectué avec des coupes et de nouvelles plantations.

Couvrant 2 268 hectares, elle s’étend de Sion jusqu’à La Barre-de-Monts, et se compose à 70 % de pins maritimes et 14 % de chênes verts. Elle est gérée par l’Office natinal des forêts (ONF) via une convention signée avec la communauté de communes Océan-Marais de Monts, et portant sur la période de 2011 à 2030.

Pourquoi effectuer une coupe d’arbres ?

Il s’agit « d’assurer la stabilité des peuplements pour la sécurité du public et de favoriser une nouvelle génération d’arbres », indique Frédéric Bouchet, directeur des services techniques et environnement d’Océan-Marais-de-Monts. Les arbres sont en concurrence entre eux quand il s’agit d’acquérir de la lumière, de l’eau ou tout autre élément pour sa croissance. Si l’homme n’intervient pas, certains arbres dépérissent. D’où une coupe nécessaire pour façonner la forêt. Quant à favoriser de nouveaux arbres, les forestiers utilisent la régénération naturelle, via les souches de chênes verts coupés qui repartent ou les graines de pins issus des arbres déjà en place. 107,25 hectares de forêt domaniale sont donc concernés par cette coupe massive qui doit intervenir cet hiver, ce qui peut paraître impressionnant.

Que devient le bois ?

Les bois exploitables peuvent être transformés pour la menuiserie ou bien encore servir pour le chauffage. « C’est une des rares ressources renouvelables à échelle humaine », ajoute Frédéric Bouchet. Il est à noter qu’un arbre est exploitable au bout de 30 à 40 ans, alors que pour le pétrole il faut des milliers d’années

L’accès à la forêt sera-t-il interdit ?

Pas du tout. La forêt reste accessible au public pendant ces coupes mais, pour des raisons de sécurité, l’accès aux parcelles d’exploitation sera interdit. Cela sera indiqué par des panneaux de prévention.
[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”#45bce0″ _builder_version=”3.0.101″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Le site de Biotopia.” _builder_version=”3.0.101″]Le site de Biotopia.
[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2016/02/logo_biotopia-e1455828852112.png” url=”http://www.biotopia.fr” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Explorez le monde du littoral et de la forêt. ” _builder_version=”3.0.101″]Explorez le monde du littoral et de la forêt.

  • préserver et valoriser le littoral (milieu naturel sensible) de façon ludique et divertissante,
  • donner des clés de compréhension pour prolonger la découverte sur le terrain
  • créer un équipement à vocation départementale , en interconnexion avec les sites régionaux à vocation environnementale.

[/et_pb_text][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section][et_pb_section fb_built=”1″ background_color=”#45bce0″ _builder_version=”3.0.101″][et_pb_row _builder_version=”3.0.47″ background_size=”initial” background_position=”top_left” background_repeat=”repeat”][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_text admin_label=”Les mares en forêt des Pays de Monts.” _builder_version=”3.0.101″]Les mares en forêt des Pays de Monts.
[/et_pb_text][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_4″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2017/03/20170304_104908.jpg” show_in_lightbox=”on” admin_label=”Mare” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2017/03/20170304_104902.jpg” show_in_lightbox=”on” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][/et_pb_column][et_pb_column type=”1_2″ _builder_version=”3.0.47″ parallax=”off” parallax_method=”on”][et_pb_image src=”http://marchenordiquenotredamedemonts.neowordpress.fr//wp-content/uploads/sites/12419/2016/02/Ouest-France-Article-publié-le-16.04.2014-e1486675505575.jpg” show_in_lightbox=”on” _builder_version=”3.0.101″][/et_pb_image][/et_pb_column][/et_pb_row][/et_pb_section]